Présentation de l’ALF

Notre projet politique

Depuis 2015, l’ALF s’est dotée d’un nouveau projet politique, qui inscrit l’ALF dans une démarche d’éducation populaire, qui affirme sa volonté d’un fonctionnement démocratique, et qui définit les intentions-effets de l’ALF pour les ludothèques.

Le Projet politique de l’ALF en PDF.

Nos Missions

Mission de représentation, de veille et d’influence
Ce travail s’effectue en direction de réseaux, d’institutions, ou instances reconnues comme ayant trait au jeu et à l’action des ludothèques, ou que nous identifions comme pertinent au regard de notre action.

Mission de création et de diffusion d’outils et de procédures
Ce travail s’effectue à la fois en direction des ludothèques et des différents niveaux d’ALF. Il a pour but de mettre en cohérence notre réseau, de centraliser nos ressources, et d’optimiser notre fonctionnement en mettant en place des outils et procédures rendant le travail plus efficace.

Mission d’animation de travail créatif, d’expérimentation et de formation
Ce travail est transversal. Il a pour finalité d’enrichir la réflexion autour des ludothèques et de leur environnement, des notions de jeux et de jouer, et de leur place dans les sociétés dans lesquelles ils s’inscrivent.

Mission de soutien, d’animation et de développement du réseau
Cette mission a pour objectif de soutenir et d’animer le réseau en place, et de favoriser son développement, notamment celui de nouvelles structures.

Actualités
Fête mondiale du jeu 2018

La Fête mondiale du jeu se déroulera cette année le samedi 26 mai 2018.

Comme chaque année, l’ALF mettra des affiches de l’événement à disposition de ses adhérents.


NOS VALEURS

Le jeu

Le fait de jouer présuppose une action libre, gratuite, fictive, réglée et incertaine. Par libre, nous entendons une action reposant sur les décisions des joueurs, leur choix de jouer ou de ne pas jouer, leur choix d’actions dans le jeu ; par gratuite, une action pour laquelle il n’y a pas d’attentes de résultat, on joue pour jouer ; par fictive, une action au second degré, en dehors de la réalité ; par réglée, une action qui se déroule selon des règles existantes ou se construisant au fil du jeu ; par incertaine, une action dont l’issue ne peut être déterminée par avance.

Nous pensons que l’action de jouer, d’observer ou d’accompagner un jeu déclenche une mise en mouvement physique et mentale, qui peut provoquer du plaisir, des évolutions personnelles, renforcer des apprentissages, faire vivre ou libérer des émotions dans le fictif permettant de mieux les gérer dans la réalité… Nous nommons ces potentialités les “effets induits”

L’éducation populaire

“Si par votre action, vous permettez une éducation complémentaire à celle qui est dispensée dans le cadre des structures traditionnelles ou institutionnelles ;
Si par votre action, vous permettez une éducation de chacun-e pour chacun-e qui permette à chacun-e de prendre conscience de sa situation ;
Si par votre action, vous permettez l’accès à différentes formes deculture, (qu’elles soient ludiques, scientifiques, techniques, artistiques), quelle que soit la place qui leur est donnée dans les hiérarchies sociétales, symboliques, ou institutionnelles ;
Si par votre action, vous accompagnez l’émancipation des personnes en développant un pouvoir d’agir qui permette à chacun de prendre sa place de citoyen-ne, et de s’inscrire dans une démarche de transformation sociale ;
Alors votre action s’inscrit probablement dans les valeurs de l’éducation populaire !”