Rencontres

Rencontres ALF

Rencontres à Parthenay : Un projet associatif pour l’ALF !

Du 9 au 10 juillet 2015, l’ALF était à Parthenay à l’occasion de la 30ème édition du Festival Ludique International de Parthenay : le FLIP !

 Pendant ces 2 jours, en collaboration avec les équipes du festival et des intervenants sollicités pour l’occasion, le conseil d’administration de l’ALF a le plaisir de vous convier à une rencontre où il sera question de jeu bien sûr, mais aussi des ludothèques et des ludothécaires.

Pour construire sur les meilleurs bases possibles, que vous soyez adhérents ou non-adhérents, venez nous rejoindre pour échanger, débattre, nous faire part de vos envies et attentes vis-à-vis de l’ALF, et participer à l’élaboration du projet associatif pour les années à venir.

Le programme de ces rencontres est disponible ici, et dès à présent, pensez à réserver votre séjour à Parthenay !

Ces rencontres sont libres et gratuites.

flip-2015-affiche

« La ludothèque, objet ludique non identifié »

A l’occasion du Festival International des Jeux 2016, les administrateurs et le Président de l’ALF, Nicolas Dion, ont animé une conférence : « La ludothèque, objet ludique non identifié ».

« Une ludothèque c’est quoi ? Globalement on ne sait pas trop ! Il y a des jeux ou plutôt des jouets… C’est pour les enfants… Ça a un peu un côté social, voire ringard, jamais trop à la page… C’est un peu comme les autres trucs en « thèque »…
Quand on parle de ludothèque, il y a un peu de tout, pas mal d’on ne sait pas trop, et ce que nous constatons c’est que c’est qu’elle est encore étrangère (ou pour le moins mal identifiée) pour beaucoup de personnes. C’est le cas dans la société en générale, dans les institutions, mais aussi dans le microcosme ludique, que ce soit auprès des joueurs, éditeurs, auteurs, etc… Et puis ce nom, ludothèque, c’est quand même pas très parlant, non ?
Alors nous lançons une invitation à tous pour venir partager un temps de conférence débat sur ce lieu, les personnes qui y travaillent, des ludothécaires (c’est un vrai métier ça ? On fait quoi, on joue toute la journée ?) et la diversité injustement méconnue de tout ce que l’on peut y faire ou y trouver comme ressources.
Vous pourrez ainsi découvrir tout un univers avec des professionnels qui travaillent la question du jeu, le mettent en espace, lui donnent vie, le défendent sur tous les terrain (dont le terrain politique), forment, etc… Et qui que vous soyez, joueurs ou non joueur, professionnel du monde du jeu ou d’un autre domaine, il y a toujours des passerelles à trouver et des choses à construire avec les ludothèques qui sont le lieu de tous et de tous les types de jeux ».

Retrouvez ici la présentation de la conférence.