Décès de Madame Gertrud REYMOND.

Nous avons appris avec beaucoup de tristesse le décès d’une des pionnières du Jumelage: Madame Gertrud REYMOND. Son histoire personnelle résume bien la philosophie de l’amitié franco-allemande, puisqu’elle a su réunir ces deux peuples dans une belle histoire d’amour. Elle a été durant de longues années une des chevilles ouvrières de la construction de notre association.

Notre ville jumelle

Commune de Kernen – Stetten Im Remstal

Le canton de Saint-Pierre d’Albigny est jumelé avec la commune de Stetten im Remstal (5 000 habitants). Ce village fait partie de la commune de Kernen im Remstal (Stetten + Rommelshausen).
Kernen, dans la vallée de la rivière Rems, est en même temps la porte du Remstal.
Cette ville a beaucoup de choses intéressantes et remarquables à offrir à ses visiteurs : au paysage attrayant et au vin excellent vient s’ajouter une gastronomie de haut niveau. Maints restaurants, auberges, hôtels et vignobles gastronomiques vous accueillent toute l’année. Il est également intéressant de visiter le sentier viticole, une ascension au château-fort Y-Burg, le château de Stetten, la vieille halle avec le pressoir à vin, les vestiges romains de la « Villa rustica » ou les deux églises protestantes.
Nous recommandons de même la visite des institutions publiques, tels que la piscine couverte de Rommelshausen, la piscine à ciel ouvert de Stetten, ainsi
que les bibliothèques communales dans les deux villages de la commune.

Au départ de Kernen , en un clin d’œil, il est possible de se libérer de l’atmosphère fiévreuse de la grande agglomération de Stuttgart en entreprenant sur des sentiers bien identifiés des randonnées reposantes dans la forêt ombragée du Schurwald, dans la splendeur de la floraison des pommiers et cerisiers ou dans les vignobles inondés de soleil.
Les membres de nombreuses associations et organisations contribuent par leur engagement et leurs idées à une vive activité culturelle et sociale de la commune. L’industrie, le commerce de détail et l’artisanat local offrent tout  » à proximité  » et toutes les prestations de service désirées.


L’année prochaine, je prends l’allemand…

Logo<br /> DeutschMobil

Vendredi 28 mai, 9 heures, la DeutschMobil Mercedes est garée sur le parking du collège « Les Frontailles ».

Dans la salle d’activités située sur la cour, la première classe de 5° est déjà là. Élèves assis sur le tour de la salle et Ingeborg Rose, la lectrice Rhône Alpes au centre. Elle présente l’Allemagne, les coutumes, l’alimentation habituelle. On cherche des mots semblables au français, on fait le parallèle avec le latin (dans les deux langues on prononce toutes les lettres), bref il s’agit de démontrer que l’allemand n’est pas si dur que cela.

Un jeu pour stimuler les oreilles: des groupes allemands de rap, de rock, de slam, etc et au sol des mots allemands, trois équipes de collégiens. Lorsqu’on entend un des mots, il faut être le premier à poser son carton rouge, vert ou bleu sur le mot… Résultat: « égalité parfaite » comme disent les commentateurs de foot ! Les oreilles françaises sont bien en phase avec les sonorités d’outre-Rhin.

La première heure est déjà terminée, en sortant, une jeune fille dit à sa copine: « Je vais changer, je vais faire de l’allemand l’an prochain… » Cela se traduira-t-il concrètement, si oui, c’est un succès pour la DeutschMobil !

Après la récré, on embraye avec la seconde cinquième, et çà repart: « Mein name ist Ingeborg… ». Les élèves sont attentifs, participatifs, bref intéressés.

Monsieur Fioretti, le principal du collège est heureux de ce partenariat qui s’initie grâce au Comité de Jumelage, il souhaite maintenir la pratique de l’allemand (comme des autres langues enseignées) car cela contribue au dynamisme d’un établissement scolaire. L’an prochain, la demande sera reconduite. Pour la prof d’allemand, madame Ulliel, c’est une journée très dense (surtout au retour d’un séjour en Allemagne, à Winneden avec le lycée d’Albertville) mais elle est très satisfaite de l’opération.

Helga Castle, vice-présidente et Roger Vallet-Sandre, secrétaire ont représenté le Comité de Jumelage au collège.