BARRE A TERRE

Barre à terre

La barre à terre pour un look de danseuse

Barre à terre

cours de barre à terre à Chelles

Le nom de cette discipline peut réveiller les rêves de ballerines. Mais la barre a terre se pratique… sans barre ! Ces assouplissements donnent à votre silhouette l’allure rêvée : le maintien et la finesse d’une étoile ! Alors toutes à vos chaussons de danse !

La barre à terre… sans la barre

La barre au sol a beau être très mode, on a du mal à se représenter ce nouveau cours de stretching ultra tendance. Le chorégraphe russe Boris Kniaseff a donné naissance à cette discipline de manière surprenante. Lorsque le professeur de Zizi Jeanmaire et de milliers de célèbres ballerines fonde son école en Suisse, l’imprévu surgit comme un obstacle : les murs classés du bâtiment interdissent la fixation des barres. Chaque problème a sa solution ? Boris Kniaseff a une idée de génie : faire travailler ses élèves à terre ! Sa méthode de circonstance a traversé les ans. Aujourd’hui, elle séduit professionnels et amateurs.

Redressez-vous !

Les mouvements inspirés de l’échauffement des danseuses classiques assouplissent les articulations et corrigent les mauvaises postures. Le dos, allongé et plat, se place de manière à respecter l’anatomie. Délivré, au sol, de la contrainte de la gravité, on apprend à mieux connaître son corps ou à découvrir les positions adéquates pour éviter les douleurs lombaires. Le buste droit, les épaules basses, le ventre serré et le bassin basculé vers l’avant – afin de ne pas se cambrer -, on l’étire ! A force de patience et d’endurance, le dos se redresse, les bras se raffermissent et le cou s’élance pour un port de danseuse ! Le haut du corps n’est pas le seul à profiter des bienfaits de la barre au sol : l’activité améliorant la circulation sanguine, adieu les jambes lourdes ! On se dit qu’il y a plus dynamique que les assouplissements et que ça ne fait pas maigrir. Mais les étirements ont un effet extraordinaire sur la silhouette : s’ils ne font pas perdre de poids, ils font perdre des centimètres : la barre au sol, qui ne développe pas les muscles en largeur, mais en longueur, est idéale pour avoir une taille de guêpe ou un ventre plat !

Le bien-être accessible à tous

La barre au sol n’exige pas des années d’enfance en tutu ou une pratique préalable de la danse classique. La souplesse et l’aisance, qui sont les maîtres mots de cette discipline, s’acquièrent au fur et à mesure des séances et laissent la place aux débutants. Chacun progresse à son rythme, et les moins souples, penchées sur leurs jambes ouvertes, peuvent parvenir, à force de persévérance, à toucher le sol avec le menton !

 

Animatrice : Stephanie Painvin

Lien vers un article du Journal “Elle”Comment s’initier à la barre au sol

Comment s’initier à la barre au sol ?

http://www.msn.com/fr-fr/lifestyle/bien-etre/comment-sinitier-%c3%a0-la-barre-au-sol/ar-BBq774J?ocid=spartanntp