Light Aircraft Pilot Licence (LAPL)

Licence de pilote d’avion léger

  • FCL.105.A LAPL(A) —Privilèges et conditions
  • (a)Les privilèges d’un titulaire d’une LAPL pour avion consistent à agir en tant que PIC sur des avions monomoteurs à pistons (terre) en Europe, ayant une masse maximale certifiée au décollage de 2000 kg voire moins, transportant 3 passagers au maximum, de manière à ce qu’il n’y ait jamais plus de 4 personnes à bord de l’appareil.
  • (b)Les titulaires d’une LAPL(A) ne peuvent transporter des passagers qu’une fois qu’ils ont effectué 10 heures de vol en tant que PIC sur avions ou TMG après la délivrance de la licence.
  • Conditions de délivrance

Être âgé de 17 ans révolus (Vols solo à 16 ans minimum) , satisfaire aux conditions d’aptitude médicale LAPL (médecin agréé). Avoir reçu une formation d’au minimum 30 heures de vol dont 15 heures de vol en double commande et avoir effectué 6 heures en vol solo supervisé dont 3 heures au minimum en navigation solo (1 navigation de 80Nm (150km)). Avoir satisfait à une épreuve théorique correspondant à 4 parties identiques au théorique PPL.

  • FCL.140.A LAPL(A) —Exigences en matière d’expérience récente
  • (a)Les titulaires d’une LAPL(A) n’exerceront les privilèges de leur licence que lorsqu’ils auront accompli, au cours des 24 derniers mois, en tant que pilotes d’avions ou de TMG:
  • (1)au moins 12 heures de vol en tant que PIC, incluant 12 décollages et atterrissages et
  • (2)1 cours de remise à niveau d’au moins 1 heure du temps de vol total avec un instructeur.
  • (b)Les titulaires d’une LAPL(A) qui ne satisfont pas aux exigences figurant au point a) devront:
  • (1)subir un contrôle de compétences avec un examinateur avant de pouvoir reprendre l’exercice des privilèges de leur licence, ou
  • (2)effectuer du temps de vol ou des décollages et atterrissages additionnels, en vol à double commande ou en solo sous la supervision d’un instructeur, afin de répondre aux exigences figurant au point a).

7 réponses à Light Aircraft Pilot Licence (LAPL)

  1. Steph dit :

    Bonsoir!!et d après vous que deviendraient ceux qui,comme moi,n ont que le brevet de base et qui ,jusqu’ici,s en contentent…!!!merci a vous

  2. 2340 dit :

    A ma connaissance, le BB disparait (Mais ce n’est pas encore fait !)
    donc il ne vous reste plus qu’à poursuivre vers un LAPL ou le PPL.

    Bien souvent la progression qui suit le Brevet de Base est plus compliqué que de continuer vers un PPL, mais c’est un choix d’ordre personnel.

    En fait, je pense que la disparition du BB est plus ennuyeux pour les futurs jeunes EP que pour ceux qui l’ont déjà…

    Bon courage et merci de votre intervention.

    GGG.

  3. vallo dit :

    le BB est transformé en LAPL restreint, soit les mêmes limitations.
    Si vous avez les extensions emport passagers, aérodromes à moins de 100 km, ainsi qu’un aérodrome contrôlé, vous pouvez transformer le BB en LAPL de façon automatiques jusqu’ en avril 2018. je viens de le faire.

  4. VUDENHAUT-france Aviation dit :

    Un message important de la DGAC concernant les Théoriques BREVET DE BASE avion et les dernières possibilités de passer son Brevet de Base pratique puis de le convertir en LAPL (Suivez le lien suivant)

    https://www.ecologique-solidaire.gouv.fr/examens-theoriques-bb-ulm-iulm-telepilote-laplpplah

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *