Les pharmaciens de SDIS de la zone Île-de-France se mobilisent

Constitution d’une unité de fabrication zonale de solution hydroalcoolique

Face aux tensions d’approvisionnement des solutions hydroalcooliques (SHA) sur le plan national, les pharmaciens de sapeurs-pompiers des SDIS de la zone Île-de-France se mobilisent.

Dans le prolongement de l’autorisation par le Ministère de la Santé d’accorder aux pharmacies d’officine et hospitalières de fabriquer les SHA, les directeurs départementaux et le Doyen de la faculté de pharmacie de Châtenay-Malabry ont donné leur accord pour qu’une unité de fabrication zonale se constitue au sein de la faculté.

Constituée d’une dizaine de personnes dont des pharmaciens, des logisticiens, des étudiants en pharmacie et des personnels de la faculté, 4 lignes de production simultanées ont été créées au  laboratoire de galénique sous la supervision du Pr Amélie BOCHOT.


Cela a permis de fabriquer 970 flacons de SHA de 500 ml selon la formule de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) que les SDIS franciliens se partageront.
D’autres journées de production sont prévues en fonction de l’évolution des consommations et des approvisionnements.

A la différence des produits commerciaux habituels, ces SHA se présentent sous forme liquide et non d’un gel, mais leurs propriétés protectrices face aux agents infectieux manu-portés demeurent inchangées.

Le lavage régulier des mains à l’eau et au savon doit rester la priorité dans les lieux munis d’un point d’eau. Cette opération inédite a pu être menée grâce à la réactivité de plusieurs services afin de pouvoir s’approvisionner très rapidement en matières premières et en flaconnages.