Voilà les déclarations de Mme Malivel conseillère consulaire dans sa lettre aux français de Maurice en Novembre 2019

AIDES AUX PETITES ASSOCIATIONS

“La suppression de la réserve parlementaire (3 M €) et son remplacement par le STAFE (2 M €) a pénalisé les petites associations françaises à l’étranger ! Les premières campagnes ont montré que seuls ont été utilisés 1,7 M selon des critères plus restrictifs écartant de nombreux projets.”

Ce qu’elle se garde de préciser c’est qu’elle et son condisciple Yves Giraud ont  refusé de soutenir un projet de la Société d’entraide à Maurice (reconnue d’utilité publique) pour la mise en place d’un service d’aide à domicile pour nos compatriotes   âgées  ou handicapées , alors qu’ils ont  approuvé une subvention pour l’entretien du  cimetière de Port Louis qui revient réglementairement aux autorités locales… difficile de faire   confiance à cette indignation d’apparence…