De l’escapade à l’escalade : ballades mêlant nature, tradition et…

Les bienfaits de la nature

Pendant les vacances de février, nous avons emmené un groupe de 7 jeunes en Lorraine, à Landremont, entre Metz et Nancy. Nous étions logés dans un gîte écologique, à 385 mètres d’altitude, sur la crête d’une colline qui surplombe les trois vallées de la Moselle, de la Seille et de la Natagne. Situé en milieu naturel protégé, ce gîte est entouré de bois, de pelouses calcaires entretenues par les ânes Bergamote, Basilic, Banjo, Estragon,
Clarinette, Mandoline et Sonate qui nous ont accompagnés stoïquement pendant notre séjour. Nous avons été sensibilisés à la beauté des aménagements naturels, à la découverte de la faune et de la flore locales, à l’utilisation des énergies renouvelables ainsi qu’au respect du cadre de vie dans les gestes quotidiens : tri des déchets, compostage. Tout en favorisant le dialogue et l’échange, cette expérience a permis de mieux responsabiliser les jeunes aux enjeux environnementaux. Au fil des jours, nous avons découvert Metz et sa magnifique cathédrale. Nous avons eu la possibilité de faire de longues balades avec les ânes, de visiter plusieurs grottes. A l’occasion d’une journée à la montagne, à la Bresse plus précisément, nous nous sommes initiés au ski nordique, une autre façon de glisser et de se déplacer loin des remontées mécaniques et de la foule, une forme de communion avec la nature, une activité ludique nécessitant un certain goût de l’effort. Ce fut aussi l’occasion de longues batailles de boules de neige…
Nous avons terminé le séjour par une matinée à Thermapolis, un centre de balnéothérapie qui dispense ses bienfaits à travers des activités tirant parti des propriétés de l’eau thermale d’Amnéville : bains chauds ou froids, buses de massages, sauna, hammam, rivière lente, de quoi se ressourcer complètement.

Daphné Lorenzoni – Educatrice scolaire