Le groupe d’expression du module Chevreul s’est réuni le 16 novembre 2015 au soir

Les groupes d’expression instaurés par la loi du 2 janvier 2002sont des instances de représentation qui s’expriment sur la manière dont les jeunes sont accompagnés collectivement et sur le fonctionnement général de chaque structure d’accueil. Ils permettent à chacun, jeunes et adultes, d’évoquer les difficultés rencontrées dans le fonctionnement quotidien et général de la structure dans le but de l’améliorer autant que possible. Ils servent donc de régulateurs mais sont aussi des temps importants qui privilégient l’échange entre jeunes résidents et adultes en engageant la discussion sur le projet de l’association et sa mise en œuvre.

Le directeur Sylvain Lesueur, le chef de service Philippe Allard, 5 éducateurs et 24 jeunes dont leurs 3 délégués élus se sont donc retrouvés pour débattre dans la soirée du lundi 16 novembre. Une réunion à laquelle j’avais été conviée en tant qu’élue du Conseil d’administration. Après un échange sur la vie au sein de leur module et les propositions des uns et des autres visant à réguler son fonctionnement quotidien, l’ordre du jour prévu a été quelque peu bouleversé, ce soir-là, par le besoin pressant des jeunes à s’exprimer au sujet des récents attentats survenus à Paris trois jours auparavant. La discussion et les échanges engagés ont permis aux adultes de rebondir sur le principe de laïcité, de l’expliciter et de rassurer les jeunes de confession musulmane sur leur devenir et la stigmatisation dont ils craignaient d’être l’objet. La réunion s’est achevée dans la sérénité et chacun a pu mesurer combien ces temps d’échanges au sein de nos modules sont importants, fructueux et enrichissants.

Maïté Melchior-Griffé – Administratrice