Wikiludo

wikiludo

Qu’est-ce que Wikiludo ?

Wikiludo est arrivé !

Notre base de données collaborative est en ligne depuis le 15 juin 2015

Mais avant de vous jeter dessus avidement, un petit rappel de ce qu’est Wikiludo, de ses objectifs et de son mode de fonctionnement.

Wikiludo est une base de données collaborative et plus exactement un réservoir de notices de jeux et de jouets à destination des ludothèques  françaises et francophones.

Les buts de cet outil sont multiples :

  • Partager des données pour permettre à toutes les personnes qui travaillent en ludothèque de gagner du temps sur le catalogage.
  • Harmoniser et améliorer nos pratiques de catalogage en nous dotant d’un outil et de références communes, qui est un sont des éléments de la professionnalisation de notre métier.
  • Répertorier notre patrimoine ludique commun
  • Favoriser la transmission de ce patrimoine
  • Faciliter la création de nouvelles structures.

Pour y accéder http://wikiludo.cd-alf.fr/ Pour visionner le catalogue cliquez sur la loupe

Partager des données pour gagner du temps

La particularité de Wikiludo, à l’instar d’un Wiki[1] est son aspect participatif : il est alimenté par les ludothécaires eux-mêmes.  Il représente aujourd’hui un atout fondamental pour l’exercice de notre profession. Une fiche remplie par l’un d’entre nous, c’est 90 % du travail fait tous ceux qui possèdent le même jeu/jouet (car au-delà de la notice importée, vous pouvez personnaliser les informations localement).

ll y aura certes un peu de temps à y investir (le catalogue ne comportera qu’une quarantaine de notices à son ouverture), mais chaque minute investie par l’un d’entre nous est une minute de gagnée pour l’ensemble des autres ludothécaires francophones. Plus nous serons nombreux à cataloguer, plus nous gagnerons tous du temps.

C’est aussi un formidable outil de partage de compétences, de connaissances et d’approche du jeu.

 

Harmoniser et améliorer nos pratiques

Il va devenir notre outil de travail commun. Le travail sur sa conception à déjà permis plusieurs avancées, avec une réflexion que nous avons du mener sur nos pratiques et le moyen de les normaliser (au sens de créer une norme)

En parlant d’une même voix, ce sera demain une vitrine pour les ludothèques, que ce soit : au regard de nos usagers ou de nos divers partenaires, au regard des fabricants et éditeurs, mais aussi par rapport aux diverses institutions qui nous demandent aujourd’hui de structurer notre profession.

Nos usagers et partenaires retrouveront plus de cohérence dans l’approche du traitement des objets ludiques entre les différentes ludothèques.

Les fabricants et éditeurs pourront apprécier  la richesse de la sélection de jeux et jouets proposée ainsi que  les commentaires émanant des observations et expérimentations des ludothécaires.

Les partenaires institutionnels pourront constater l’efficacité d’un outil collaboratif et découvrir pour la plupart une des facettes mal connues de notre métier.

Après la fiche métier et la charte qualité, et dans l’attente de notre projet à venir, il s’agit là d’une nouvelle avancée significative dans l’histoire de notre mouvement.

 

Répertorier notre patrimoine et favoriser transmission et création

 Dernier point, et non le moindre, nous pourrons ainsi faire une sorte d’inventaire à caractère encyclopédique de notre patrimoine ludique.

Toutes ces données favoriseront d’une part, la recherche et la transmission de ce patrimoine culturel grâce à la sélection et l’analyse des jeux et jouets, d’autre part, la création de nouvelles ludothèques grâce au gain de temps consacré au traitement intellectuel du fonds de jeux.

 

Modalités de fonctionnement

 Le catalogage dans Wikiludo s’effectue à partir d’une grille de saisie simplifiée.

Chaque composant de la grille correspond à un champ Unimarc[2] réservé exclusivement à cet effet, quel que soit votre pays (UNIMARC étant un format standardisé à l’échelle mondiale).

L’idée est de procéder comme les bibliothécaires qui récupèrent leurs fiches livres à l’aide  d’un  lecteur de code barre, en l’occurrence le n° de l’ISBN (international book number). Leurs notices sont stockées dans le réservoir de notices de la BNF (Bibliothèque Nationale de France).
L’équivalent de l’ISBN pour les ludothécaires, est l’EAN[3], et dans notre cas, les notices seront stockées sur un serveur payé par l’ALF et géré, au moins les deux premières années, par Cdscript.

 

La base de données sera accessible gratuitement pour tous les adhérents qui en feront la demande via un code et un mot de passe fournis par l’ALF. Pour permettre à chacun de  procéder à son adhésion annuelle sans rupture de service,  les comptes et mots de passes seront actualisés tous les mois de juillet (si vous n’avez pas renouvelé votre adhésion à cette date, vous perdrez temporairement l’usage de wikiludo).

Lors des 3 jours d’octobre 2015, il est prévu un temps de formations pour des « émissaires » de chaque région. L’idée c’est que ces personnes puissent ensuite transmettre et accompagner les personnes demandeuses dans leurs régions. Par la suite, des formations pourront être organisées en régions à votre demande.

 

Constitution du fonds de notices

Un bon démarrage de wikiludo nécessitera un investissement personnel et collectif.

Après avoir étudié la possibilité de récupérer des notices existantes, nous avons abandonné ce projet pour des raisons financières et techniques liées aux problèmes de différences de formats et au temps  nécessaire pour les traduire au format Unimarc.

En résultat nous ne pouvons compter que sur la bonne volonté de chacun en créant nos propres notices.

si chacune des 600 ludothèques adhérentes remplit, ne serait-ce que 5 fiches par an, en 4 ans nous aurons 12 000 fiches, ce qui est absolument considérable.

Pour garantir une qualité de la base de données, il est prévu, à court terme, de mettre en place un collectif de « modérateurs wikiludo ». Ce collectif composé de ludothécaires expérimentés, aura pour mission d’assurer une lecture des notices, d’effectuer d’éventuelles corrections et d’accompagner, si nécessaire, les utilisateurs dans la découverte de ce nouvel outil.

 

En conclusion

 Wikiludo vous appartient, sa réussite ne dépend que de nous, de notre travail collectif, de  notre propre exigence. Plus nous créerons de notices, plus nous enrichirons la base de données, plus notre expertise gagnera en reconnaissance.

Wikiludo nous attend.

Bonne appropriation de cet outil.

Salutations ludiques à tous.

Le CA de l’ALF.

[1]              Un WIKI est un site web dont les pages sont modifiables par les visiteurs afin de permettre l’écriture et l’illustration collaboratives des documents numériques qu’il contient

[2]              UNIMARC : Les formats MARC (acronyme de MAchine-Readable Cataloging) sont des formats d’échange de données bibliographiques permettant d’informatiser les catalogues de bibliothèques. http://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Machine-Readable_Cataloging&redirect=no

[3]              EAN (European Article Numbering) est un code-barres utilisé par le commerce et l’industrie conformément aux spécifications d’EAN International- Wikipedia [en ligne]

Toutes les ludothèques adhérentes 2015 ont reçu leurs codes. Si ce n’est pas le cas, merci de nous contacter courrier@alf-ludotheques.org

Si vous êtes étudiants, porteurs de projet, ou simple curieux, un code temporaire peut vous être donné sur demande (courrier@alf-ludotheques.org).

Accéder à Wikiludo.