Vœux 2018, discours de Jean-Marc Heller, Président de Chambre à la Cour d’Appel de Paris et Président de Cour d’assises

  M. Jean-Marc Heller, Président de Chambre à la Cour d’Appel de Paris, Président de Cour d’assises, qui présidait notre cérémonie des vœux, déclarait notamment :

« Je dois avouer que j’ai été extrêmement sensible à votre invitation. Cette proposition a fait resurgir en moi tout un passé  professionnel durant lequel j’avais croisé l’association  Concorde à de nombreuses reprises.

Cependant, avant toute chose, je voudrais saisir cette occasion pour évoquer Marie-Foilaine DESOLNEUX qui est toujours présente dans ma mémoire. En effet, lorsque j’ai pris mon poste de Juge des Enfants, en septembre 1984, au Tribunal de Bobigny, c’est elle qui m’a  accueilli.

Très rapidement, une grande proximité professionnelle et para-professionnelle s’est installée entre nous. Ses conseils étaient précieux et toujours frappés de bon sens, notamment en ce qui concerne les mineurs en difficultés dont nous avions la charge.

Encore aujourd’hui les mineurs, victimes d’un milieu social défaillant ou engagés sur la pente de la délinquance sont souvent confondus dans les débats sur la justice des enfants. Ces jeunes présentent souvent des difficultés délicates de classement et de diagnostic.

Une capacité importante à la résistance à l’institution, le renouvellement constant de situation d’échec se traduisant souvent par des passages à l’acte délinquant, un cumul des handicaps généraux, des personnalités très déstructurées, telles sont quelques-unes des constantes qui caractérisent ces mineurs difficiles.

Ces mineurs exigent plus que d’autres d’être confrontés à des adultes solides, cohérents, compétents et capables d’assurer une prise en charge, dans la durée, même si le parcours est souvent émaillé de multiples échecs et incidents.

Evoquer l’AEPC, c’est parler d’une « belle offre » éducative reconnue par tous les acteurs de la protection judiciaire de la jeunesse,  avec ses équipes de professionnels engagés autour de valeurs fortes telles que le respect des personnes, la tolérance, l’accueil et le refus de l’exclusion sous toutes ses formes.

L’AEPC sait aussi répondre à des problématiques touchant de très près à l’actualité, telles que l’atteinte grave à l’ordre public  pervertissant des adolescents en devenir.

Très récemment, dans le cadre de mes activités juridictionnelles lors d’une de mes dernières sessions de cour d’assise des mineurs à Bobigny, un jeune a comparu devant nous pour une affaire très grave. Il n’avait pas été placé en détention provisoire. Le centre de placement immédiat de Villemomble avait répondu  présent et avait permis ainsi à ce jeune de pouvoir répondre des faits graves qui lui étaient reprochés et ce dans de bonnes conditions. L’alternative à l’incarcération avait fonctionné et c’est dire la confiance que place en vous l’institution judiciaire.

Je tiens aussi à saluer l’action du président Alain JUNQUA qui conduit votre association avec détermination et créativité, ainsi que Mme Florence MAZERAT, directrice générale pour sa conduite au quotidien de cette importante structure.

Pour conclure, c’est à Jacques BREL que je cède la parole:

 » Je vous souhaite des rêves à n’en plus finir.

Et l’envie furieuse d’en réaliser quelques-uns.

Je vous souhaite d’aimer ce qu’il faut aimer, et d’oublier ce qu’il faut oublier.

Je vous souhaite des passions.

Je vous souhaite des silences.

Je vous souhaite des chants d’oiseaux au réveil, et des rires d’enfants.

Je vous souhaite de respecter les différences des autres parce que le mérite et la valeur de chacun sont souvent à découvrir.

Je vous souhaite de résister à l’enlisement, à l’indifférence et aux vertus négatives de notre époque.

Je vous souhaite enfin de ne jamais renoncer à la recherche, à l’aventure, à la vie, à l’amour, car la vie est une magnifique aventure et nul de raisonnable ne doit y renoncer sans livrer une rude bataille.

Je vous souhaite surtout d’être vous, fier de l’être et heureux, car le bonheur est notre destin véritable. »

BONNE ANNEE 2018 A TOUS