La Bourgogne en péniche

Navigant au jour le jour, tantôt sur la Saône, tantôt sur la Seille, la vie du bateau a rythmé notre séjour. Entre conduite de la péniche, passage d’écluses impressionnantes, amarrage contrôlé pour la nuit, nous avons profité, grâce à un soleil radieux, de paysages paisibles et magnifiques malgré des températures un peu fraîches de début avril. Dans cet espace clos, chacun travaillait à la vie du bateau, partageant cette expérience nouvelle dans le calme et la cohésion. Les jeunes ont apprécié de pouvoir manœuvrer la péniche, se relayant dans le rôle de capitaine de bord. Certains courageux auront même tenté de piquer une tête dans la Seille en attendant l’ouverture de l’écluse, trouvant néanmoins l’eau bien froide. Entre vogue sur l’eau et arrêt pour la nuit, nous avons fait de sympathiques visites de villes et de villages. A Chalon-sur-Saône, nous avons flâné dans les rues en dégustant une glace maison. Lors de nos promenades dans la nature sauvage, sans croiser âme qui vive, nous nous sommes ressourcés, sereinement.

Zoé Berthelin, Daphnée Lorenzoni – éducatrices M.F. Desolneux