Croatie 1 – 8 au 16 mai 2018

La CROATIEdu 08 au 16/05/2018 (Groupe 1)

Petit pays en forme de « Colombe », » la Croatie, 56 610 km2 n’en présente pas moins une diversité géographique. Des plaines agricoles fertiles au Nord et dans l’arrière-pays, des terrains vallonnés et des vignobles plus au centre et surtout sa longue bande côtière avec un millier d’îles et plusieurs villes classées au patrimoine mondial de l’UNESCO lui apportent une dimension culturelle et historique d’un très grand intérêt, faisant de la Croatie la splendeur de la côte adriatique. Nous allons à sa découverte par étape.

 

1er Jour : Après un vol tranquille, nous atterrissons à Zagreb, où notre guide Jéléna nous accueille dans un français parfait et partons en car, conduit par Désiré, pour une visite historique de la ville, non prévue au programme.

Zagreb est née de la fusion entre 2 bourgs rivaux : Gradec et Kaptol, que traversait la rivière, Medveščak, asséchée au début du XXe siècle. Nous découvrons d’abord l’un de ses parcs, puis déambulant à travers ses rues, arrivons sur la place centrale Ban-Jelacic, puis à la cathédrale de l’Assomption, bâtie au XIIIe siècle, transformée au XVe siècle la rapprochant du gothique flamboyant, fortement restaurée après le tremblement de terre de 1880. Nous traversons ensuite la porte Stone Gate, lieu sacré des Zagrebois, une sorte de toute petite église coincée dans un court tunnel pour rejoindre la place Saint Mark, avec l’église St Mark (XIIIe) recouverte de tuiles émaillées aux couleurs nationales et d’écussons aux armes de la Croatie et le Sabor (parlement) à proximité.

-2e Jour : Nous partons pour une journée nature et promenade au parc national des Lacs de Plitvice, un magnifique ensemble de forêts primitives et de seize lacs dont le plus grand est « Kozjak « et « Proscansko Jezero », le plus haut, reliés entre eux par une centaine de cascades écumantes et de rivières poissonneuses. Nous admirons la chute de la Grande Cascade, 40m de haut, sous les rayons de soleil. Ces chutes sont créées par des travertins, curiosité naturelle d’une rare beauté. Nous terminons notre balade par une mini croisière sur le lac pour rejoindre le restaurant du parc. Nous profitons du moment pour récupérer un peu de cette épreuve pour certains avant de poursuivre notre route vers Zadar avec une petite de sieste.

3eJour : Notre programme d’aujourd’hui nous emmène vers la presqu’île de Zadar, déjà connue au 1er siècle av. J.-C. Elle est très convoitée des Vénitiens qui s’en empare en 1116 et l’occupent de nombreuses années avant de passer sous d’autres dominations et d’être rattachée à la Yougoslavie en 1947.Nous pénétrons dans la ville par l’une des 2 vieilles portes restantes, celle de la « Terre Ferme » ouvrant sur le port avant d’arriver sur l’esplanade du Forum romain et ses vestiges, l’église St Donat, imposante rotonde blanche, et la cathédrale Ste Anastasie qui la jouxte avec son campanile, magnifique édifice roman.

Nous poursuivons notre visite sur les bords de mer à la rencontre de 2 surprenantes œuvres contemporaines de Nikola Basic, le grand cercle de la Salutation au Soleil jetant des notes de couleur à la nuit tombée et les Orgues marines donnant un concert permanent de tonalités « mystiques » activées par les vagues des bateaux. Un peu de temps libre avant de déjeuner.

Après un bon repas, Désiré, notre chauffeur, nous emmène à Sibenik, ville médiévale située à l’embouchure du fleuve Krka. Nous traversons son centre-ville dans un dédale de ruelles pavées, aux façades admirablement restaurées pour arriver devant sa somptueuse cathédrale St Jacques abritant un baptistère magnifiquement dentelé et sculpté. Sous les voûtes nous avons écouté un groupe de chanteurs de Klappa, chant traditionnel à plusieurs voix de Dalmatie.

4e Jour : Nous roulons vers Trogir, ville-île au centre historique très bien conservé et dotée de bâtiments civils et religieux du 13es, la forteresse Kamerlengo, dominant le port, poursuivant notre promenade nous arrivons à la gloriette de Marmont pour revenir plus au centre avec le palais Cipiko et l’incroyable cathédrale romane Saint-Laurent à la porte ouest richement et très finement sculptée. Un pittoresque marché local attendait les curieux qui ont traversé le pont. Nous avons apprécié de découvrir Trogir encore assoupie, car ses quais et ses ruelles pittoresques étaient déjà très fréquentées avant la fin de la matinée.

Après un bon déjeuner dans un cadre très agréable et fleuri, nous poursuivons vers Split : ville et port de Dalmatie centrale, vieille de 1700 ans, connue pour le Palais de Dioclétien, empereur romain, qui fit construire cette résidence impériale enclavée dans la ville historique. Nous entrons dans cet impressionnant domaine par la Porte de Bronze, l’une des 4 portes subsistantes pour voir la cathédrale St Domnius, le mausolée impérial, le temple de Jupiter. Nous quittons le site par la Porte d’Or devant laquelle se dresse la statue de l’évêque Grégoire de Nin, oeuvre du plus grand sculpteur contemporain croate Ivan Meštrović.

Nous profitons d’un peu de temps libre pour parcourir la « Riva »esplanade bordée d’arbres longeant la mer, menant aux arcades colorées de la place de la République et aller par d’autres ruelles typiques découvrir, par hasard, la « Maison de l’Alliance française » ou profiter d’un peu d’ombre pour se reposer.

-5e Jour : l’île de Hvar. Bien évidemment, pour nous y rendre nous devons prendre un ferry de la Cie Jadrolinija et pour cela le réveil fut très matinal, afin d’éviter une trop longue file d’attente au port.

Cette île, habitée dès la préhistoire est surnommée » l’île de la lavande », c’est une mince langue de terre montagneuse de 300 km2 semée de vieux villages.

En arrivant dans la ville on s’aperçoit 2 forts perchés sur la colline, celui de Spagnola avec ses remparts crénelés construit par les Espagnols et le fort Napoléon. Arrivons  sur la très grande place St Etienne, dominée par la cathédrale du même nom, de style Renaissance et Baroque, fronton trilobé et campanile à arcatures. En longeant les quais nous passons devant l’Arsenal et le théâtre, l’un des plus anciens d’Europe. Avec courage, nous montons à travers les ruelles escarpées découvrir d’autres demeures anciennes comme le monastère des Bénédictines où des religieuses réalisent de la fine dentelle (réputée) à partir de feuilles d’agave. Nous déjeunons en terrasse, près du port, dans un cadre magnifiquement fleuri et ombragé avant de rejoindre Sucuraj, petit bourg tranquille et reprendre un ferry puis notre bus pour nous diriger vers la Bosnie Herzégovine, où nous passerons la nuit, après une longue et laborieuse attente à la frontière, Avec regrets, et pour des raisons administratives (françaises) une personne n’est pas autorisée à quitter le sol croate. Avant d’arriver à la frontière, nous la confions à une « famille d’accueil » et la retrouverons à notre retour du Monténégro.

-6e Jour: Après un excellent dîner avec vin à volonté et une bonne nuit de repos, nous quittons le cadre agréable de notre village- hôtel pour la visite guidée de la ville de Mostar, connue par son célèbre pont « Stari Most » Cet ouvrage imposant, d’une seule arche reliant les quartiers chrétiens aux quartiers musulmans fut détruit pendant la guerre en 1993, et reconstruit. La traversée du pont nous mène au cœur de la vielle ville, nous partons y visiter une vieille mosquée et une maison ottomane, demeure traditionnelle turque confortable avec cour empierrée, jardin et petit bassin offrant calme et fraîcheur. Nous remontons la rue principale avec toutes ses petites échoppes touristiques où se mêle une foule dense très cosmopolite qui peine à se frayer un passage. Contraste entre la vieille ville et l’aspect moderne des quartiers actuels.

Après le déjeuner sur une terrasse au bord de la rivière Neretva, nous regagnons la Croatie pour la ville de Ston, petit village fortifié pittoresque, avec sa muraille en pierre de plus de 5km, surnommée à juste titre, la « petite muraille de Chine de l’Europe », construite en 1333 que certains courageux ont gravi partiellement. De ces fortifications on a une vue imprenable sur les salines, la citadelle et autres monuments. Réputée pour ses huîtres, nous les dégusterons avec plaisir accompagnées d’un bon verre de vin avant de poursuivre notre voyage par la route côtière et atteindre la région de Dubrovnik.

-7e Jour: Départ en direction des bouches de Kotor, au Monténégro. L’attente à la frontière fut similaire à celle de Bosnie.

Sur notre route, nous nous arrêtons à Pérast petit village de pêcheurs offrant une vue imprenable sur 2 îlots, non habités. Nous accosterons sur celui de Gospa od Skrpjela voir l’église de ND du Rocher, toujours en fonction, au dôme octogonal bleu dédiée aux marins, plafond à caissons peints par un artiste de Pérast, des plaques votives en argent accrochées sur les murs et enfin la célèbre icône de Notre-Dame-du-Rocher. Dans une pièce attenante un «  petit musée » regorge d’objets d’époque et de toiles de l’îlot.

Nous poursuivons notre route, aux paysages sinueux et montagneux formant une grande baie apparentée à un fjord, en réalité un canyon submergé, une autre merveille de la nature !

Arrivés à Kotor, adossée à un piton rocheux et entourée d’une grande muraille menant à la citadelle St Jean. Nous entrons par la porte principale de la ville médiévale pour arriver sur la place d’Armes, avec théâtre, ancien arsenal de l’époque vénitienne,  la place de la farine, la tour de l’horloge et de nombreuses terrasses! Nous poursuivons vers la cathédrale romane St Tryphon, renfermant des reliques de ce saint martyr, patron de la ville. Les petites ruelles très fréquentées que nous empruntons offrent une vue impressionnante sur les montagnes. Nous croisons aussi beaucoup de chats qui seraient un moyen naturel de dératisation ! Nous voilà sur la place St Luc avec ses 2 églises orthodoxes. St Luc  fut église catholique avant de devenir orthodoxe et celle de St Nicolas construite sur le site de l’ancien monastère éponyme possède une magnifique iconostase.

Sur le chemin du retour, nous ferons une halte dans une cave pour une dégustation de vin accompagné de jambon fumé et fromages locaux, un réconfort très apprécié !

-8e Jour : Après une nuit de repos bien mérité et un bon petit déjeuner  La journée est entièrement consacrée à la découverte de la ville fortifiée de Raguse ancien nom de Dubrovnik, port et grand centre touristique du Sud. Nous franchissons la « porte Pile » pour arriver dans rue principale, la Placa, ou Stradùn, avec sa grande fontaine polygonale d’Onofrio, ses boutiques et cafés.

Nous visitons le couvent des Franciscains, son jardin et son magnifique cloître à arcades, sous l’une d’elles se trouve l’entrée de la plus vieille pharmacie d’Europe 1317. Sur un des murs, notre guide nous fait remarquer un trou d’obus! Il a été tiré le 6 décembre 1991, précise une plaque explicative. Nous continuons dans les ruelles étroites, pittoresques et fleuries mais aux nombreuses marches. Nous pénétrons dans le monastère des Dominicains, l’église Saint-Dominique pour sortir sur la place Luza très animée, découvrons le Palais Sponza, la tour de l’horloge, le Palais du Recteur, avant de rejoindre l’église St Blaise, de style baroque dominée par la statue du saint patron de la ville. Nous terminons notre visite par la cathédrale de l’Assomption de la Vierge, qui abrite une œuvre du Titien « L’Ascension de la Vierge », ainsi que de nombreuses reliques de Saint-Blaise. Après un déjeuner dans un restaurant avec vue sur mer, nous poursuivons par une promenade en bateau pour apprécier les fortifications, depuis le large, principalement la forteresse St Jean qui protège le port. Le temps restant est consacré aux dernières emplettes/souvenirs pour les uns ou une promenade sur les remparts pour d’autres. Notre journée s’achève par un dîner dalmate typique, en dehors de la ville. Au menu, un plat traditionnel à base de plusieurs viandes grillées. Un groupe musical anime cette soirée qui annonce la fin de notre séjour, malgré la bonne ambiance qui y règne !

-9e Jour : Le réveil est moins matinal. Les valises sont prêtes à quitter notre complexe hôtelier pour 10h.

Alors, Désiré nous emmène passer notre temps libre dans petite station balnéaire très agréable, pour y faire une dernière balade ou tout simplement pour rester au bord de l’eau avant de rejoindre l’aéroport de Dubrovnik et de regagner la France.

Nous rentrons les yeux pleins de souvenirs merveilleux qui se bousculent un peu dans notre tête, mais impatients de découvrir  la programmation des prochains voyages 2019 !

Catherine LECOINTE

Photos Croatie 2

Laisser un commentaire