La doyenne du Comité de Jumelage est partie.

 

Le Conseil d’Administration du Comité de Jumelage de Saint Pierre d’Albigny vous fait part de la tristesse de l’ensemble de ses membres suite au décès de Monique Joffres, adhérente de la toute première heure, fidèle à ses engagements jusqu’au bout.

Il assure Denis et ses enfants de toute sa sympathie et de sa compassion dans ces moments difficiles.

Monique nous laissera le souvenir d’une femme curieuse, avide de savoir et mettant beaucoup d’intérêt pour toujours comprendre visites ou échanges, toujours prête à donner un coup de mains dans la mesure de ses possibilités. Jamais une plainte, toujours souriante !

Lors des obsèques, Raymond Becouse ancien président et actuel vice-président s’est adressé à Monique au nom de nos deux comités de Jumelage:

Chère Monique,

En ce jour de ton départ, en l’absence du président du comité de Jumelage Roger Vallet-Sandre et au nom des 2 comités de jumelage de St Pierre d’Albigny et de Stetten im Remstal il me revient de te dire au revoir.

Au revoir à toi qui nous a si souvent accompagnés. Avec Denis ton époux,vous étiez presque de tous les voyages à Stetten, Strasbourg, visite du parlement Européen, Berlin, marché de Noël, cavalcade, jardin fleuris et que sais-je encore. En 43 ans d’adhésion au jumelage, la liste est trop longue pour tous les citer.

Quel plaisir de te voir déguster les spécialités allemandes ! Ton appétit faisait plaisir à voir !

Fidèle dans ton engagement, toi et Denis répondiez toujours présents pour les activités du jumelage, même si pour cela vous deviez bousculer votre emploi du temps. Efficace et dynamique ton aide lors des petits déjeuners allemands, des lotos, des marchés de Noël, d’Arclu Singt et autres activités était appréciée.

Fidèle en amitié, toi et Denis vous avez tissé de forts liens d’amitié avec la famille d’Andrea et Hermann Höchstädter et nous étions heureux d’apprendre que vous passiez les voir en dehors des échanges officiels.

Cela prouve que l’amitié entre nos 2 peuples est aujourd’hui bien enracinée.

Sauf lors de la visite de Lyon pendant laquelle tu avais raté une marche, nous ne t’avons jamais vu trébucher. Tu étais un pilier solide du jumelage.

Ta discrétion faisait que ta parole portait quand tu défendais un projet, une position. Tu disais souvent  » ce n’est pas aux vieux singes que l’on va apprendre à faire la grimace….  » Il ne fallait pas te la raconter !

Nous tenons également à apporter notre soutien à toi Denis et toute ta famille, dans ces moments de tristesse, sache que tu pourras toujours compter sur nous.

Monique, nous avons encore un dernier service à te demander : maintenant que tu es avec les pères fondateurs du jumelage St Pierre-Stetten, nous comptons sur toi pour leur transmettre notre affection.

Ils peuvent être fiers du chemin parcouru entre nos 2 villes.

Bien amic’allemand.

Raymond, pour les 2 comités de Jumelage.

 

Rencontre citoyenne

Rappel à tous ceux qui s’intéressent à la question européenne:

« Rencontre citoyenne » à Montmélian (espace François Mitterand), le mardi 30 octobre à 19 heures.

Que souhaitez-vous ? Qu’espérez-vous ? Qu’est ce qui vous énerve, vous satisfait dans la construction européenne actuelle ? Faites entendre vos idées jusqu’à Bruxelles !

Venez nombreux. Pensez au covoiturage…

Tant pis pour les absents !

Soleil à l’extérieur et plus de 250 personnes dans l’église de Saint Pierre d’Albigny ce dimanche.
C’est monsieur Mozart qui nous rend visite au travers des voix, des instruments du chœur Amadeus du Dauphiné. Une heure et demie de pur bonheur. A la sortie de nombreux visages portaient la marque du plaisir laissé par ce moment de communion et de frissons procurés par la musique lorsqu’elle est maitrisée ainsi, les spectateurs reconnaissaient et s’extasiaient devant la qualité de la prestation et les artistes relevaient une qualité du public qui n’est pas forcément toujours au rendez-vous. Tous ceux qui le voulaient se sont retrouvés ensuite au Caveau des Augustins pour y échanger leurs impressions. Une journée de très haute qualité…!