Encore une annulation…….!

On annule !

Après le voyage et séjour commun dans le Jura, la présence au Forum des Associations, le concert annuel d’ArcluSingt (qui devait être le 10e du nom), le Conseil d’Administration vient de prendre la décision de ne pas participer au Marché de Noël de la commune. A l’heure actuelle, il est maintenu au 19 décembre prochain mais les conditions imposées par la protection contre la pandémie sont peu attrayantes: interdiction de confectionner et vendre du vin chaud, présence limitée à 3 personnes dans la petite tente, etc. De ce fait, les administrateurs n’ont pas trouvé d’utilité pour le Comité dans cette configuration. Espérons que les choses auront évoluées dans le bon sens d’ici février prochain et le Loto prévu le 14 (et totalement impossible si les conditions actuelles sont maintenues).

D’ici là, portez vous bien, respectez les mesures, prenez soin de vous et à bientôt.

Benedikt Paulowitsch, le maire de Kernen s’est marié.

Le Comité de Jumelage de Saint Pierre a envoyé ses félicitations à monsieur Paulowitsch à l’occasion de son mariage dans la Glockenkelter de Stetten: 

Benedikt Paulowitsch se marie dans le Stettener Glockenkelter – et est surpris à l’extérieur. Il y a tout juste un an, il a été élu maire dans la communauté.  (extraits de l’article du Stuttgarter Zeitung)

Une lance à incendie comme treillis: Benedikt et Chantal Paulowitsch se lancent dans le futur en tant que couple marié. Photo: Horst Rudel
Une lance à incendie comme treillis: Benedikt et Chantal Paulowitsch se lancent dans le futur en tant que couple marié.Photo: Horst Rudel

Le paysage ressemble à un déploiement à grande échelle de secouristes. Un camion de pompiers avec l’inscription “Einsatzleitung” bloque l’accès au Stettener Glockenkelter, la Croix-Rouge est prête. Les assistants n’ont pas à intervenir, attendez patiemment samedi matin. Alors que de plus en plus de gens se rassemblent devant le pressoir, l’intérieur avec 26 personnes est calme et touchant: c’est le mariage civil du maire de Kernen Benedikt Paulowitsch. Sa fiancée Chantal Wende signe avec son nouveau nom pour la première fois après le mariage de la responsable du bureau de l’ordre public, Marianne Rapp. Le mariage à l’église est prévu dans un an – en Rhénanie du Nord-Westphalie, d’où Chantal Paulowitsch est originaire. Les masques que le couple nouvellement marié porte à l’extérieur sont étiquetés «M.» et «Mme»: tout le monde devait s’inscrire à cause des règles Corona. Benedikt Paulowitsch (32 ans) et sa femme (29 ans) sont visiblement touchés par l’accueil. L’échelle tournante des pompiers de Fellbach vous laisse planer 30 mètres au-dessus de tout le temps d’un instant, un ramoneur est là comme un porte-bonheur. À travers un treillis fait de lance à incendie, de rubans à couper et de roses blanches, le couple entre dans la foule en attente de sympathisants. Conseillers locaux, représentants du parlement de l’État, vignerons, amis et famille – les mots chaleureux remplacent les accolades en ces temps perturbés..

(https://www.stuttgarter-zeitung.de/inhalt.hochzeit-des-buergermeisters-in-kernen-das-private-glueck-wird-oeffentlich-gefeiert.f68b4f3a-2fac-4c81-a07c-49415115c9a5.html)

 

Une pionnière du Jumelage nous quitte.

Le jumelage de Saint-Pierre approche de ses 50 ans, elle en avait 85, c’est donc une très longue histoire commune qui se termine aujourd’hui. Albertine GANIVET nous a quitté aujourd’hui. Fondatrice du Comité de Jumelage avec Denis Riondy, Émile Chatelain, Mireille Di Masullo, madame Miguet, monsieur Terlet, etc. elle a été longtemps membre du Bureau, d’abord comme trésorière, puis de 1989 à 1996 comme Vice-Présidente. Elle s’est beaucoup investie avec son esprit de décision, son opiniâtreté et sa grande franchise. Elle avait été à l’honneur lors du 25e anniversaire puisqu’il lui avait été remis un diplôme reconnaissant son engagement et sa fidélité. Elle démissionna de son poste lorsqu’elle ne se reconnut plus vraiment dans les orientations du nouveau bureau, elle le fit sans aigreur mais avec sa franchise habituelle. Elle conserva envers notre association une grande amitié bienveillante. Pensionnaire de l’hôpital de Saint Pierre, elle s’y est éteinte aujourd’hui. Ses obsèques auront lieu dans l’intimité familiale.

Le Président et le Conseil d’administration du Comité de Jumelage actuels assurent la famille de ses plus amicales pensées en cette période de tristesse et de peine, elle est à jamais une des figures marquantes de notre histoire associative.

N’oubliez pas de lire les commentaires (en particulier, celui d’Hans-Peter, ancien président du Comité de Jumelage de Stetten)