Premier échange avec le nouveau maire.

Si Stefan Altenberger demeure à son poste jusqu’à la fin du mois, le nouveau maire est déjà au travail et a mis en place un système de contact par mail sur son site personnel. Le président a pris contact avec lui dès le début de la semaine:

Monsieur le maire,
En mon nom personnel et au nom du Comité de Jumelage de Saint Pierre d’Albigny (Savoie, France) et Stetten im Remstal, je vous adresse mes plus vives félicitations pour votre brillante élection à la mairie de Kernen.Je souhaite que nous puissions continuer à  cultiver des relations respectueuses et constructives, au service de l’amitié, de la paix et, à  note petite échelle, de la construction européenne, comme le font nos deux cités depuis près de 50 ans.
J’espère que St Pierre figurera au programme de vos rencontres, et nous serons heureux de vous accueillir. Je vous renouvelle mes souhaits de réussite dans votre mission au service des habitants de Kernen.

Roger Vallet-Sandre, Président du Comité de Jumelage de Saint Pierre d’Albigny 

Immédiatement, monsieur Paulowitsch  répondait au Comité pour l’assurer d’un avenir prometteur:

Sehr geehrter Herr Präsident, lieber Herr Vallet-Sandre,

ich danke Ihne herzlich für Ihre Glückwünsche. Ich freue mich auf den Austausch mit Ihnen im Rahmen unserer traditionsreichen Partnerschaft. Lassen Sie uns gemeinsam die deutsch-französische Freundschaft und unser gemeinsames Europa leben. Ich freue mich bereits auf unser erstes Treffen zwischen Saint Pierre d’Albigny und Kernen-Stetten.Zugleich möchte ich mich dafür entschuldigen, dass ich kaum französisch spreche.Herzliche GrüßeIhr
Benedikt Paulowitsch
Monsieur le Président, cher Monsieur Vallet-Sandre,Je vous remercie sincèrement pour vos félicitations. J’ai hâte de partager avec vous dans le cadre de notre partenariat traditionnel. Vivons ensemble l’amitié franco-allemande et notre Europe. J’attends notre première réunion avec impatience. En même temps, je tiens à m’excuser du fait que je parle à peine le français.
Cordialement, 
Votre Benedikt Paujlowitsch
Les relations s’ouvrent donc sous de bons auspices et nous aurons à cœur de travailler, comme avec ses prédécesseurs, dans une bonne ambiance d’échanges, de rencontres et de travail commun.

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.