Dans à peine un mois…

C’est dans à peu près un mois, le jeudi 31 mai que nous accueillerons 31 amis de Stetten, membres du Comité de Jumelage et/ou du « KuKuK » (club artistique et culturel). Avec l’appui des Amis de l’Orgue nous proposerons un concert à l’église avec une jeune virtuose de 16 ans. Par ailleurs, une conférence sur la culture des jardins en Allemagne et en France par Hans Herth, ancien président de la Fafa. Promenades, visites des châteaux de Miolans et des Allues, bref un programme bien chargé. Si vous souhaitez participer, faites vous connaître, proposez vous pour accueillir un couple allemand durant le week-end.

Saint-Pierre proche de Pyeongchang !

Marie Bochet est née à Chambéry, il nous est donc possible de nous approprier un peu ses médailles, elle est d’ici ! Mais à Saint Pierre, nous avons un autre lien avec Pyeongchang car si les médailles d’or ont été trustées par Marie, celles d’argent l’ont été par Andrea Rothfuss. Et qui est Andrea Rothfuss ? Une skieuse allemande revenue de Pyeongchang avec 4 médailles d’argent et une de bronze, mais surtout une habitante de Kernen.

Stefan Altenberger, ses conseillers, le personnel, les amis et les habitants lui ont réservé un accueil festif et une belle réception dans la mairie de Kernen jeudi dernier. Elle a été fêté comme il se doit: 5 compétitions, 5 médailles a souligné M. Altenberger qui a manié avec délectation les 500 grammes d’argent olympique avant de rassurer la jeune skieuse de 28 ans sur son avenir  à l’issue de la coupe du Monde de 2019, elle pourrait bien s’occuper de la communication de la mairie de Kernen !

Notre communauté saint-pierraine peut ainsi s’enorgueillir (… avec modération…) des médailles des deux principales gagnantes de Pyeongchang !

(Photo Hajo)

Grande affluence au Loto de la Saint-Valentin

Il y avait plus de 350 personnes  à La Treille ce dimanche après-midi. Bien avant 13 heures les passionnés de Loto ( Lotophiles ?) se massaient devant le portail et dès l’ouverture des portes ce fut la ruée sur les cartons afin de trouver celui qu’il fallait, si on ne le trouvait pas, il y avait toujours la ressource de faire un carton personnalisé avec ses « numéros fétiches »…! Bonne ambiance (malgré des problèmes de micros) et comme toujours, les gagnants ont été extrêmement satisfaits, les autres se sont consolés avec les enveloppes et la tombola… ou au bar et au stand pâtisserie. A noter que c’est un carton de la Saint-Valentin, offert gratuitement à toutes les dames, qui a permis de remporter le troisième lot: l’Overboard.

Un excellent après-midi avec des habitués venus de St Pierre mais aussi de Tarentaise, de Maurienne ou de l’Avant-Pays savoyard.

DL – 14022018