Voyage à Berlin


Mercredi 12:Trois minibus pleins quittent le parking Savoy en direction de Stetten. Après un arrêt à Freiburg et une traversée de la Forêt Noire, dont nous avons tout le temps pour admirer les magnifiques paysages, puisque l’autoroute est en travaux…, c’est l’accueil habituel et plein d’amitié des familles allemandes qui vont nous héberger.

Nuit courte: à 7 heures le jeudi, départ pour Berlin dans un car partagé avec les allemands. A Berlin nous retrouvons Raymond, Claire, Jean-Louis et Arlette venus en avion. L’Appartementhotel qui nous accueille est tout proche du centre ville, ce qui permet une balade nocturne jusqu’à la Porte de Brandebourg.

Vendredi et samedi furent deux jours « pleins »: visite du Bundesrat, du Bundestag, du mémorial de l’Holocauste, de la tour de la télévision, de l’ile aux musées ainsi que visites de la ville en car, à pieds et en bateau… Dommage que le ciel ne se soit pas mis au diapason de la joie qui remplissait les  participants, les photos sont bien plus ternes que les souvenirs de ces supers moments d’échanges, de rencontres et de liesse partagés (le repas dans un restaurant typique pendant la finale de la coupe d’Allemagne de foot reste un moment fort !).
Dimanche on rentre à Stetten, avec une découverte des monstrueux embouteillages (« staus ») autoroutiers et le lundi on reprend les minibus pour rejoindre St Pierre après un arrêt aux chûtes du Rhin à Schaffahausen.

Tout le monde est un peu fatigué, mais le plaisir fait oublier les 2500 à 2600 kilomètres parcourus. Partager des moments communs sans que personne ne soit pris par les soucis du quotidien permet une intensité des échanges et des partages qui renforce encore les liens entre nos deux communes et au-delà entre les deux pays car une visite de la capitale allemande, n’est pas une visite qui laisse indifférent.


La DeutschMobil au collège Les Frontailles

Logo<br /> DeutschMobil
La DeutschMobil sera, à l’initiative du Comité de Jumelage, au collège « Les Frontailles » le vendredi 28 mai prochain, soit trois jours avant la date limite pour que les élèves rendent leur choix d’options.

Le DeutschMobil est un van au volant duquel un lecteur allemand ou une lectrice allemande rend visite aux élèves des collèges, des écoles primaires et en Aquitaine ainsi qu’en Rhône-Alpes aussi des lycées pour promouvoir la langue et la culture allemande.

- Une image plus attirante

La diversité des langues enseignées dans les établissements scolaires français est menacée parce que de moins en moins d’élèves optent pour l’apprentissage de l’allemand en première ou seconde langue. L’objectif du DeutschMobil est d’opposer aux représentations souvent unilatérales des élèves une image de l’Allemagne plus captivante, plus joyeuse et plus actuelle. Depuis janvier 2001 tout les DeutschMobils ont contacté 435.000 élèves et ainsi parcouru plus de 840.000km sur les routes de France [chiffres de 02/2010].

L’animation s’adresse aux élèves en passe de se décider pour la LV1 ou la LV2, à savoir aux élèves de CE1 et CM2 à l’école primaire et aux élèves des 5e anglicistes au collège.

Les lecteurs proposent à chaque groupe une animation d’une heure au cours de laquelle ils essaient de sensibiliser les élèves à la langue et culture allemandes. Selon l’âge des enfants, ils organiseront des jeux interactifs, des projections de films, des quiz…

Ingeborg Rose, lectrice DeutschMobil Rhône-Alpes sera donc présente à St Pierre pour promouvoir l’apprentissage de l’allemand.

Après le repas allemand organisé à l’occasion de la Journée franco-allemande, le 22 janvier dernier, la collaboration du Comité de Jumelage et du collège « Les Frontailles » se poursuit donc activement afin de développer l’apprentissage de l’allemand dans notre commune.

Pourquoi apprendre l’allemand ?

- L’allemand est la langue maternelle la plus parlée dans l’Union Européenne :

Plus de 90 millions d’Européens parlent l’allemand comme langue maternelle. Ça fait un Européen sur cinq.

- Evidemment, en France, l’anglais est, avec 45 %, la langue la plus utilisée pour les affaires commerciales, mais, contrairement à ce que pense la plupart des gens, elle est directement suivie de l’allemand qui sert de langue commerciale dans 30% des cas.

Petit déjeuner allemand à l’école publique

Le petit déjeuner découverte typiquement allemand s’est déroulé le jeudi 25 mars 2010 à l’école primaire les Frontailles.
Dès 8h tout le monde était la pour la mise en place. Etaient présents : Mr SECHERET Directeur de l’école, quelques instituteurs, 2 dames de service, Monique Perrier et Pierre Guidat représentants de la mairie, et pour le comité Helga, Viviane Vivian.
A 9 h les 102 élèves de CM1 et CM2 prenaient place au réfectoire pour découvrir un petit déjeuner allemand.
Après quelques mots de bienvenue de la part du président le service commence.

Au menu : jus d’orange, petits pains au sésame, charcuterie, fromage, beurre, confiture et gâteau allemand.
 
Nous circulons entre les tables pour recueillir les premières impressions de nos futurs germanistes et pourquoi pas futurs adhérents !!!
Ceux-ci sont étonnés mais vraiment ravis, pleins d’enthousiasmes.

Nous avons pu remarquer quelques mots gentils, écrits avec les stylos offerts par l’OFAJ, sur les nappes en papier. (ex "ce petit déjeuner est super merci beaucoup).
Les personnes présentes de cette matinée furent enchantés de cette première expérience, et émettent un souhait de reconduite de cette action envers les élèves (annuelle si possible).