Compte-rendu du 21 mars 2019

Le 21 mars 2019 a eu lieu une Journée d’études du groupe de travail Langues de la Commission Formation de la CGE (Conférence des Grandes Écoles) sur la place du plurilinguisme dans nos écoles, en particulier sur les enjeux de l’internationalisation et de l’apprentissage des langues-cultures de nos futurs ingénieurs-managers. Cette journée a rassemblé une centaine de personnes, à l’école des Ponts ParisTech.

 

Pour la table ronde de la matinée était conviées Marie-Jo Goedert (à droite sur la photo), directrice administrative internationale de la CTI, qui a présenté la nouvelle version de R&O de la CTI ainsi que Alice Guilhon (à gauche sur la photo), présidente du chapitre des écoles de management de la CGE et Directrice Générale de SKEMA Business School, qui a développé sa vision de la stratégie d’internationalisation des écoles de commerce. Jörg Eschenauer, coordinateur du groupe de travail Langues de la CGE et président de l’UPLEGESS, a interpellé l’assistance sur la nécessité de favoriser la création de synergies vivantes pour former “l’ingénieur citoyen” qui saura appréhender un monde changeant, incertain et hautement “technologisé”.

Première intervention de Marie-Jo Goedert, directrice administrative internationale de la CTI

Marie-Jo Goedert a rappelé l’importance de l’assurance qualité dans l’Espace Européen de l’Enseignement Supérieur (EEES) issu du processus de Bologne qui regroupe aujourd’hui 49 pays. La CTI est chargée de mener des évaluations auprès d’établissements souhaitant pouvoir délivrer le titre d’ingénieur diplômé ou obtenir des labels (EUR-ACE®, CeQuInt) et s’attache également à définir le profil générique de l’ingénieur en élaborant le référentiel Références et orientations (R&O) qui fait l’objet de mises à jour périodiques. La version 2019 du référentiel insiste sur « la dimension internationale de la formation qui doit permettre de fournir aux élèves ingénieurs un apprentissage multiculturel, interculturel et linguistique nécessaire dans le contexte actuel d’internationalisation des entreprises et donc du recrutement des cadres ».

Pour en savoir plus, compte-rendu de l’intervention sur le site de la CTI

Intervention de Alice Guilhon, directrice de SKEMA Business School et Présidente du chapitre des Ecoles de management à la CGE.

 

Intervention de Jorg Eschenauer, coordinateur du groupe de travail Langues de la CGE et président de l’UPLEGESS


Un compte-rendu exhaustif de cette matinée pourra être téléchargé ici mi-mai.